<img width="1" height="1" alt="" src="http://logc406.xiti.com/hit.xiti?s=556226&s2=&p=&di=&an=&ac=" >

témoignages

Interview de Sébastien LECOQ

 

Sébastien, pourquoi as-tu décidé de commencer à t’entrainer en préparation mentale ?

J'ai commencé une préparation mentale parce que je voulais mettre toutes les chances de mon côté pour pouvoir réaliser mon Dakar.

Je savais que cette course n'était pas à prendre à la légère, donc il fallait que l'on m'aide à y parvenir.

Combien de temps par jour et par semaine as-tu consacré à ta préparation ? Comment t’y es-tu pris pour intégrer ta préparation mentale dans ton planning ?

Je faisais du sport à peu près un jour sur deux, sur une base de footing, gainage, renforcement musculaire et un entrainement de judo par semaine. Ce qui faisait à peu près 4h de footing par semaine suivi en général d'une demi-heure de renforcement musculaire et 2h30 de judo, tout ça après ma journée de boulot !

Pour ce qui est de la préparation mentale, nous avions 1 ou 2 séances par semaine par skype, après, j'intégrais mes exercices pendant ma pause du midi et le soir avant de me coucher, ce qui était l'idéal pour moi.

Quels étaient tes objectifs et penses-tu qu’ils ont été atteints ?

Mes objectifs ont été atteints et plus que je ne l'imaginais ! J'avais pour objectif de rester lucide pendant la course, être focaliser sur la maitrise technique de ma machine, gérer mon énergie, rester concentré sur le présent, prendre du plaisir et rallier Lima la ville d'arrivée du rallye. C’est ce que j'ai fait et avec en prime une belle 50ème place au général et 9ème français donc mission accomplie et j'en suis fier.

D’une manière générale que t’as apporté le travail en préparation mentale ?

Je ne pensais pas au début que toute cette préparation pourrait m'apporter autant de sérénité et de facilité à accomplir ce rallye.

Déjà, je n'ai jamais été aussi organisé, tout ce que je faisais a été préparé, réfléchi, analysé, organisé, c'est dingue ! Mais je ne sais pas comment je faisais avant, tout est vraiment plus simple maintenant. Rien que le fait de visualiser la course apporte une sérénité avant le jour J, j'ai pu le tester en championnat de France et le résultat était flagrant.

Par rapport à ta course, que t'as apporté la préparation mentale ? Comment t’en es-tu servi pendant la course ? Qu’as-tu observé pendant la course ?

Pendant la course ça m'a apporté une sérénité énorme, l'impression d'avoir déjà fait le rallye auparavant, tout, ce déroulait comme je l'avais visualisé dans les séances avant la course. Mis à part bien sûr mes deux chutes, qui avec le recul étaient dues à un manque d'expérience qui a généré deux erreurs plus ou moins grave que j’ai géré.

Pendant le secteur chronométré je me servais beaucoup des exercices de respiration pour la concentration car rester 6H concentré, c’est vraiment difficile et c'est vite fait de penser à autre chose et de commettre des fautes qui peuvent coûter cher.

Pendant les liaisons très monotones, je me servais de la respiration carrée qui était très efficace quand la somnolence arrivait, le bien fait était immédiat. Puis le soir, au bivouac, je m'étais fait un planning, chose que je n'aurais jamais pensé à faire avant. J'avais ma petite routine, même mes potes étaient étonnés de ma rigueur. Arrivé au coucher ce n'était pas évident car il y avait un bruit assourdissant toute la nuit mais avec les exercices de relaxations et des boules quies, le tour était joué et mes nuits étaient super réparatrices.

Avec le recul que penses-tu de ce travail dans la recherche de performance ?

Je suis très satisfait du travail effectué et avec le recul, je me suis rendu compte que le simple fait d'analyser tous nos faits et gestes et notre comportement, nous fait progresser énormément et ça c'est vraiment incroyable.

Est-ce que tu le conseillerais à d’autres sportifs ?

Je le conseillerais à tous les sportifs sans aucun doute, car c'est vraiment efficace.

Comment s’est passé ton entrainement avec ta préparatrice mentale ?

Ça, c'est super bien passé, tout est fait avec un grand sérieux, toujours bien guidé, rien n'est laissé au hasard et jamais une séance n'a été inefficace. Un grand MERCI à Evelyne, car sans elle, je ne pense pas que j'aurais pu réaliser ce Dakar avec autant de facilité.

Quelle relation as-tu avec ta préparatrice mentale ?

Je connaissais un peu Evelyne avant ma préparation mentale sachant dans quel domaine elle travaillait, je me suis dit que ça pourrait m'apporter beaucoup pour bien vivre cette aventure, c'est pour ça que me suis tourné vers elle. Maintenant, c'est devenu une amie et je suis vraiment heureux d'avoir partagé mon aventure avec elle.

SEBASTIEN LECOQ
SEBASTIEN LECOQ
 
SEBASTIEN LECOQ
SEBASTIEN LECOQ
SEBASTIEN LECOQ

 

Interview de Capucine Pauchet, Boxe, championne de France des poids plume

 Tu t’entraines en préparation mentale depuis un an, tes objectifs ont-ils été atteints dans les différents domaines ?
Capucine Pauchet : "Oui, j’estime que mes objectifs ont été atteints… la préparation mentale m’a poussé à poser mes objectifs sportifs, professionnels, personnels puis à les mettre à jour au fil du temps et de mon contexte. Elle m’a surtout permis de gagner mes combats en respectant les schémas technico-tactiques…en faisant tomber certaines barrières concernant mon ancien style de boxe. Concernant l’aspect perso, la préparation mentale m’a beaucoup apporté".  

Que t’a-t-elle apportée concrètement ?
CP : "Dans ma vie privée : elle m'a apporté une prise de conscience de la nécessaire stabilité…à la suite de quoi j’ai pris certaines décisions et j’ai commencé à changer certains éléments. J’ai appris à me recentrer, me poser, à être bien avec moi-même. Dans ma vie pro, on reste sur la nécessité d’aller vers une plus grande stabilité. Concernant ma vie sportive : les éléments positifs sont nombreux. Le fait qu’Evelyne fasse partie de l’équipe est une réelle force. Tout en développant mon autonomie, le travail que je fais avec mon préparateur mental me rend plus performante, plus intelligente sur le ring. Des barrières sont tombées…j’ai la sensation d’avoir trouvé ma place entre les cordes et plus largement dans cette discipline de la boxe anglaise".

Combien de temps accordes-tu à ta préparation mentale ?
CP : "En fait la fréquence des séances dépend directement des dates de mes combats …avec une préparation qui s’intensifie à l’approche de l’événement. Je m’entraine également toute seule car le but est aussi de développer mon autonomie".

Quelle relation as-tu avec ton préparateur mental ?
CP : "J’apprécie beaucoup la relation avec Evelyne !!! Elle a su instaurer une relation professionnelle basée sur la confiance. Evelyne représente une ressource importante pour moi dans la réalisation de mes objectifs. Elle dispose de réelles compétences pédagogiques et d’accompagnement. J’apprécie son professionnalisme. Elle a également su gérer avec une grande justesse ma relation gémellaire (ma sœur occupe une place importante dans l’équipe)".

CAPUCINE PAUCHET CAPUCINE PAUCHET CAPUCINE PAUCHET CAPUCINE PAUCHET


Yohann Aby, parachutisme free style, chamion du monde depuis 2010...

"Membre de l'équipe de France de parachutisme freestyle, j'ai fait le choix il y a trois ans de commencer la préparation mentale avec Evelyne BORI afin de trouver des stratégies pour améliorer mes performances sportives. Nous avons travaillé sur les causes de mes échecs récurrents lors de certains mouvements.

Pendant ces années j'ai utilisé les stratégies établies avec l'aide de ma coache mentale pendant mes entrainements. Je dois dire que les résultats ont été plus que concluant car dès ma première année au niveau international, j'ai obtenu le titre de vice-champion d'Europe ainsi qu'une place de deuxième en Coupe du Monde. Je continue encore maintenant à utiliser les techniques qui nous avions établis il y a quelques mois... et pour cette année (2010) j'ai obtenu le titre de Champion du Monde en Russie !

Merci Evelyne :-) !!!!!! »

www.team-akrostyle.fr

Pascal Penot

     "Je suis ultra-traileur. La performance de ce sport est étroitement liée à une bonne cylindrée, des qualités d'endurance, une hygiène alimentaire rigoureuse et un mental d'acier. 

C'est pour optimiser l'aspect mental que je suis venu aux cours collectifs d'Evelyne BORI. A travers ces séances j'ai appris à découvrir et apprivoiser des outils techniques de gestion mentale : image de détente, relaxation, motivation et préparation positive à l'approche d'un objectif, etc. Ils sont aujourd'hui partie intégrante de mes entraînements.

Avec les entretiens individuels de coaching mental, j'ai pu découvrir des faiblesses mentales qui impactaient parfois ma vie quotidienne, la gestion de mes entraînements, le contenu de mon assiette et mes performances en compétition.

J'ai appris à les analyser et à trouver d'autres stratégies plus performantes.

Lors du dernier ultra du Verdon, j'ai pu ainsi gérer le phénomène d'ennui (que connaissent bon nombre de coureurs d'ultratrail) dans les parties très roulantes de cette course et optimiser ma performance.

Tout ce travail d'approche mental m'aide aujourd'hui à mieux traiter les baisses de motivation en cours de saison et à mieux gérer mon rôle d'auto-entraineur." 

pascal Penot 1 EBYM Pascal Penot 2 EBYM Pascal Penot 3 EBYM Pascal Penot 4 EBYM Pascal Penot 5 EBYM

Secteur entreprise : Témoignage anonyme

Mademoiselle J : préparation au concours externe d'entrée dans la Police Nationale

J'ai consulté Evelyne en 2012 pour une toute première consultation anodine. Je cherchais à savoir ce qu'était la kinésiologie. J'ai toujours su que le corps et l'esprit étaient liés d’une certaine façon.

J'ai décidé de poursuivre ces séances dans le but de réussir un concours très important: celui de la Police Nationale, car les places sont chères et le niveau toujours aussi élevé.

Sachant que ce concours alliait tête et physique et que j’avais raté pas mal de fois ma chance de le décrocher, j'ai voulu l'obtenir coûte que coûte cette année !!!

Les séances avec Evelyne étaient très constructives et à chaque fois que j'en repartais, une bouffée de positivité et d'espoir revenaient ...

J'ai su lui montrer que j'étais faite pour ce métier et que je savais que c'était ma vocation et rien d'autre.

Dans ce concours, c'était l'oral et le sport que j'appréhendais le plus du à mes échecs d'avant. Mais le fait de parler à une personne " inconnue "m'a permis de dédramatiser les épreuves et de reprendre confiance en moi mais surtout de laisser le passé derrière ! Elle a bien su me l'inculquer.

De plus, le feeling est passé tout de suite avec Evelyne, elle est douce et très à l'écoute. Je me suis beaucoup confiée.  Evelyne m'a montré qu'elle avait confiance en mes capacités et surtout en moi !!! 

La bonne nouvelle, c'est que je suis lauréate de ce concours depuis mai 2013 et que j'en suis très fière. Je remercie une fois de plus Evelyne pour son professionnalisme et son humanisme !!!!! 

Madame L : préparation à un examen professionnel interne

Je travaille dans une grande administration et j'ai fait appel aux compétences d'Evelyne pour un objectif très précis : un oral d'examen professionnel interne.

Grace à nos séances, j'ai pu voir une réelle évolution dans ma manière d'aborder ce type d'exercice professionnel, gérer mon énergie débordante, capter l'intérêt de mes interlocuteurs, comprendre mes freins et blocages.

J'ai appris à mieux me connaître, à mettre en place des "interrupteurs internes" pour gérer et maitriser mes émotions et mon stress.

Le résultat est plus que bénéfique et les outils transmis par Evelyne me servent au quotidien, autant dans ma vie professionnelle que personnelle.

J'ai apprécié la disponibilité d'Evelyne mais aussi sa discrétion et sa prise de recul.

Madame A : préparation à un examen oral pour une VAE 

J'ai fait appel à Evelyne pour me préparer à un examen professionnel très important. Auxiliaire de puériculture, j'ai débuté il y a un an une VAE d' éducatrice de jeunes enfants. Nos séances m'ont permis d'acquérir une confiance en mes capacités personnelles et professionnelles. Evelyne m'a appris à maîtriser des sentiments, des opinions qui n'étaient que des freins à mon évolution. Tout ceci, dans un climat de confiance, de bienveillance et sans aucun jugement de sa part. L'objectif premier a été atteint puisque j'ai obtenu totalement ma VAE et surtout j'ai appris à mieux me connaître et  à me faire confiance.